Contrebasse Felix Claudot ca 1900

Cette contrebasse porte son étiquette orig inale sur le fond et sur la table:
La famille Claudot est particulièrement connue pour sa fabrication de contrebasses.
Félix est le petit fils de Augustin Claudot et le neveu de Paul Claudot.

Caractéristiques :

Longueur vibrante : 106 cm
Largeur de la table aux épaules : 53.3 cm
Largeur min. Aux C’s : 35.5
Largeur max. de la table : 66.3 cm
Longueur de la table: 112.5 cm
Diapason de la table : 61.7 cm
Profondeur max. des éclisses : 19.4cm

Origine :

Félix Claudot est formé dans l’atelier de Silvestre & Maucotel à Paris. Après avoir travaillé 5 années supplémentaires dans les ateliers de la famille Jacquet, ce qui démontre son engagement dans la construction de contrebasses, Il s’est installé à son propre compte à Mirecourt. Il est décédé seulement 5 ans après, ce qui explique pourquoi il est resté assez peu connue.

La qualité du travail et des materiaux témoignent d’un travail de haute gamme.
Cette contrebasse est construite dans un épicea de bonne qualité pour sa table d’harmonie, et en érable flammé pour les éclisses, fond , manche et la volute.

La table et le fond de cette contrebasse sont assez légérs, comme on voit chez les instruments de la famille Jacquet de cette période

Le modèle de cette contrebasse et la qualité de l’érable en revanche rappellent fortement le style de la maison Silvestre et Maucotel.

Le modèle de cette contrebasse est en quelque sorte un modèle de transition entre les contrebasses avec des épaules larges du milieu du 19ième siècle et les contrebasses avec des épaules en “poire” du début du 20ième siècle. Elle est donc assez polyvalente, ayant des bonnes graves tout en étant facile d’acces aux aigues.

Etat générale :

Cette contrebasse est dans son état originale dans toutes ses parties.
Cette contrebassse est actuellement en cours de restauration.